Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois un pixel, et...

Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus

Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus
Voilà déjà plus d'un an qu'Arkane Studios nous fait saliver avec son tout nouvel opus. Pendant sa présentation à l'E3 2012, Dishonored s'est fait remarquer notamment grâce à ses possibilités de gameplay extrêmement variées. Infiltration, action, tactique, il y en a pour tous les goûts. Dishonored possède à la fois cette nervosité et cette dynamique propre, que le joueur peut à loisir intégrer à sa manière de jouer et s'enrichir de plusieurs expériences sur un seul et même jeu. Petit détour sur Dishonored, ou quand les jeux d'action laissent place à la créativité des joueurs.
Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus
Vous êtes Corvo, ancien garde du corps victime d'un complot qui vous plonge dans une histoire d'assassinat qu’il va falloir déjouer. Pour cela, libre à vous de faire preuve de créativité afin de venir à bout de vos adversaires. Armes, pouvoirs et discrétion peuvent être combinés pour donner naissance à des phases de combats parfois surprenantes. Loin d'être un jeu linéaire, la manière de progresser dans un niveau peut s'effectuer de plusieurs façons possibles qui n’appartiennent qu’à vous d’essayer.
Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus
Sur le plan du gameplay, votre personnage aura accès à plusieurs types de pouvoirs dont leur progression est répartie en 2 niveaux. On peut citer par exemple la faculté de ralentir le temps ou de se téléporter à courte distance. Un autre pouvoir original, la possession de corps qui permet de s'approprier un corps humain ou animal afin de renforcer sa furtivité : oui, dans Dishonored, vous pouvez vous infiltrez par les conduits d'aération dans la peau d'un rat !
Sauf que l'arsenal ne s'arrête pas là, plusieurs bonus d'effets supplémentaires appelés "Bones Charms" combinables entre eux, permettent de renforcer votre efficacité en combat.
Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus
Du côté de la gâchette, nous sommes gâtés. La progression des niveaux se fait également sur les armes de tir, grenades et arbalètes que vous pouvez améliorer au fil de votre progression. Arkane Studios a vraiment mis le paquet sur le gameplay et insiste notamment sur cette liberté de création laissée au joueur, libre de choisir l'équipement qu'il souhaite.
Dishonored, la créativité du joueur prend le dessus
Dishonored est un jeu qui à mon sens, se déroule dans un monde semi ouvert. Outre la quête principale, il est possible de la laisser de côté et d'explorer les environs. Ce sont alors plusieurs énigmes, mini quêtes annexes ou encore passages secrets qui peuvent être découverts, vous octroyant des récompenses et quelques bonus supplémentaires.
Ainsi, certaines quêtes débloquent plusieurs mini trames scénarisées vous donneront accès à des lieux intéressants, tout ceci dans le but de favoriser une fois de plus l'exploration qui prend une place importante dans le jeu.
Dishonored offre véritablement une expérience de jeu complète dans laquelle fusionnent à la fois un gameplay libre, non imposé et une certaine liberté dans l'exploration des niveaux. Pari plus que réussi pour les développeurs, ce jeu sera très certainement un coup de coeur de cette année 2012. Encore un peu de patience, sa sortie est prévue pour le 12 octobre. Le trailer en vidéo par ici.

By Naabzoo

@Naabzoo

Naabzbook